Réseau téléphonique : un pylône bientôt installé à Oradour

Publié le 22 janvier 2019 | Une

La cérémonie des vœux municipaux, samedi 19 janvier à Oradour-Fanais, a débuté par un mot sur la fin des travaux d’aménagement du bourg. Un chantier qui avait débuté par «l’effacement des réseaux, la rénovation du réseau d’eau potable, l’éclairage public, et l’aménagement de la voirie. Le montant total avoisine les 1 500 000 euros», relevait le maire Roland Telmar, ajoutant que la commune a pu bénéficier d’aides financières du Sdeg, du Syndicat d’eau potable, du Département, de l’Etat, de la Région et de la réserve parlementaire. «Je remercie aussi ceux qui nous ont aidés pour mener à bien ce projet en particulier Gilbert Rivet et Alain Beinchet, aujourd’hui retraités de la DDE. La DDE apportait à l’époque gratuitement une aide précieuse aux communes. Grâce à eux, le bourg s’est métamorphosé», a estimé Roland Telmar. L’autre bonne nouvelle est arrivée il y a peu et concerne le réseau téléphonique : «Une partie de la commune est en zone blanche et nous venons d’obtenir la construction d’un pylône. D’ailleurs, la Charente Limousine sera bien lotie avec cinq pylônes sur sont territoire.» Dans la foulée, il indiquait la concrétisation du projet de ferme éolienne sur Oradour-Fanais et Brillac. Projet comprenant sept éoliennes et qui devrait voir le jour d’ici juillet prochain. Enfin, une borne électrique devrait être installée prochainement par les services de la Communauté de communes en lien avec le Sdeg afin de permettre aux voitures de passage de pouvoir se recharger.