« On a besoin d’un débat démocratique » à Availles-Limouzine

Publié le 12 avril 2016 | Actualité / Confolentais

availles front de gauche

Donner plus de poids aux avis des habitants d’Availles-Limouzine. Dans une lettre ouverte adressée au maire de la commune, Joël Faugeroux, les représentants du Front de gauche espèrent faire entendre leur voix. «Cette lettre, c’est une réflexion de citoyens. Les gens en général sont éloignés des centres de décision, à tous les niveaux. Nous, on veut devenir acteurs», expliquent Christian Zielinski et Didier Mehl, signataires de ce courrier. Ils soulignent «un déficit de démocratie», en revenant par exemple sur la fermeture de la gendarmerie à Availles-Limouzine, «malgré la pétition signée par 800 personnes et déposée à la sous-préfecture de Montmorillon. Depuis, on a eu aucune nouvelle, même pas pour justifier cette décision.»