Se connecter avec nous
Abonnement 1€

Marie et Nick Felton «d’Arthé», des hôtes qui voient loin

Actualité

Marie et Nick Felton «d’Arthé», des hôtes qui voient loin

Après les chambres d’hôtes, le couple de britanniques a ouvert à Confolens un salon de thé cet été. Marie et Nick Felton se sont installés à Confolens il y a maintenant 9 ans, alors qu’ils avaient décidé de quitter l’Angleterre pour s’installer dans la région toulousaine. Mais tombés amoureux de la ville et devenus hôtes avec cinq chambres qu’ils mettent à la disposition des clients toute l’année, ils ont ouvert le 2 août dernier un salon de thé au pied du Pont vieux. Aujourd’hui, le couple voit encore plus loin.

arthé

Quatre années de travaux, «entièrement réalisés par Marie et moi», c’est l’investissement personnel que ce couple a consacré pour la réalisation de son salon de thé «Arthé». Du carrelage aux murs en passant par le bar et la terrasse extérieure qui offre un beau point de vue sur la Vienne, «ce challenge se concrétise aujourd’hui alors qu’il y a quelques années, tout ça n’était que de grands garages» se remémore Nick Felton. «Arthé» propose une quarantaine de thés différents à la dégustation, «en plus de sept cafés de qualité choisis méticuleusement en fonction des cartes des salons parisiens renommés» explique Marie Felton. «Ici, c’est un endroit pluri-ethnique, Français, Anglais, Hollandais, tout le monde vient partager un moment simple et convivial». Mais que personne s’y trompe, toutes les cartes sont rédigées en français. «Nous sommes bien accueillis à Confolens, il n’y a donc pas de raison qu’on ne parle pas la langue française». Salon de thé, mais aussi snack avec des menus rapides entièrement faits maison, en plus d’un menu du jour varié sur la semaine «avec que des produits bons pour la santé et qui viennent du coin pour la plupart». Marie Felton a même réalisé un stage de perfectionnement pour faire des gâteaux qu’elle propose en accompagnement des boissons. Autour des tables, une décoration soignée, agrémentée de tableaux de peintures et photographies qui composent une galerie d’art ouverte au public. «Pour le moment, ce sont essentiellement des tableaux de nos amis, mais on est ouvert à toutes propositions». Avec possibilité d’achats sur place, le couple demande uniquement à l’exposant une participation financière pour l’électricité. «Nous souhaitons davantage nous concentrer sur le salon de thé maintenant que les chambres d’hôtes sont bien installées. Nous avons plein de projets pour attirer les Confolentais et rendre ce lieu attrayant».

Continuer La Lecture
Annonce Abonnement 1€
Vous aimerez aussi...
Cliquez pour commenter

Vous devez être connecté pour poster un commentaire Connexion

Laisser une Réponse

Plus Actualité

Haut De Page