Les nouveaux Confolentais reçus en mairie

Publié le 9 novembre 2015 | Actualité / Confolens / Une

Nouveux arrivants (1)

Ils sont une vingtaine à avoir pris la décision de venir habiter à Confolens, soit par choix, soit pour occuper un nouvel emploi. Cette petite réception a été quelque peu perturbée par le blocage de la ville par un camion qui s’est mis en travers de la route, au carrefour du Capitole, après avoir escaladé les trois boules de protection sur le trottoir. Certains des participants ont eu quelques retards, que ce soit les élus ou les nouveaux arrivants. Il y a même un gendarme qui n’a pas pu s’y rendre car il était pris par l’accident du camion. Parmi ces nouveaux habitants, il y a Vanessa et Bastien, installés depuis un an à Confolens, où ils ont acheté une maison. Ils ont tous les deux 26 ans. Bastien, pompier de métier à Paris et volontaire à Confolens, est Confolentais d’origine. Le père de Bastien est pompier également. C’est une vocation familiale. Paulette et André Bourgoin viennent de Saint Germain de Confolens. Ils ont souhaité se rapprocher des commerces et des services médicaux compte tenu de leur âge. Il ne voulait surtout pas s’éloigner de leurs terres d’origine. Joël et Claude, avec leur petite Mathilde, ont acheté une maison à Confolens. Chantal vient avec sa fille de Saint-Maurice-des-Lions, qu’elle a quitté après le décès brutal de son mari. L’épouse du gendarme était venue avec l’un de ses trois enfants. Ils arrivent de Saint-Amand-Montrond dans le Cher. Il y en avait bien d’autres venant de près ou de loin. Ils essaient de s’intégrer dans la vie confolentaise, ce qui n’est pas aussi facile que l’on veut bien le dire.