Le Cinéma du Capitole s’ouvre sur le monde

Publié le 29 septembre 2015 | Actualité / Confolens

cinéma quinzaine

Christian Laguille, projectionniste et programmateur, a travaillé dur pour obtenir un choix éclectique de films à proposer au public. «Ce sont des films qui passent généralement dans les grandes villes, c’est l’opportunité de les voir dans un petit cinéma de campagne !». Cette année, la Quinzaine Art & Essai sera divisée en deux, la deuxième semaine consacrée au cinéma indépendant aura lieu du 27 janvier au 2 février 2016. «Aller voir un film Art & Essai, c’est parfois lourd en émotions. Il faut du temps pour s’en remettre et deux semaines d’affilée, ce n’est pas la meilleure solution pour mettre en avant ces chefs-d’oeuvre» explique Marylène Audouin, présidente de l’association du cinéma depuis cette année. Habitués de ces manifestations, «cela fait une vingtaine d’années qu’on reconduit cette quinzaine», les membres de l’association se sont activés pour travailler la communication et la distribution de ce programme unique, composé entre autres de Dheepan de Jacques Audiart, palme d’or au Festival de Cannes 2015, mais aussi des films très contextuels tel que le documentaire Iranien qui pose la question du vivre ensemble avec des cultes et religions différents. Titli pour l’Inde, Une seconde mère pour le Brésil, Un pigeon perché sur une branche philosophait sur l’existence pour les pays nordiques, ou encore Voyage en Chine pour le pays du soleil levant, voilà de quoi faire du cinéma Le Capitole «un lieu de culture, de découverte et d’ouverture sur le monde» selon Marylène Audouin. A ce propos, tous les films seront proposés en version originale, la langue étant également une façon de s’imprégner d’un autre paysage culturel.