Se connecter avec nous
Abonnement 1€

La mémoire de la déportation toujours aussi vivace

Une

La mémoire de la déportation toujours aussi vivace

Vendredi 31 juillet, s’est tenue à la mairie de La Péruse la réunion de bureau élargi de l’AFMD ( Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation) de Charente présidée par Michèle Soult, en présence de Sandrine Précigout, maire de Terres-de-Haute-Charente et de François Faubert, maire-adjoint.
Après une minute de silence en hommage aux disparus de l’année et notamment à François Amoudruz, déporté à l’âge de 17 ans, vice-président de l’AFMD nationale et de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation (FMD), décédé le 21 juillet, la présidente a ouvert la séance. Elle a tout d’abord fait part des changements intervenus au sein du bureau : la trésorière, Arlette Breton et son époux, Jean-Louis Breton, secrétaire-adjoint, ayant démissionné en janvier pour raison de santé, ils sont provisoirement remplacés par Frédéric Thermidor à la trésorerie et Jean-Marie Rougier au secrétariat adjoint. Leurs candidatures seront soumises aux votes lors de l’assemblée générale qui se déroulera le samedi 30 janvier 2021 à Gond-Pontouvre.

https://www.public-media.fr/boutique/categorie-produit/achat-au-numero

Plus Une

Haut De Page