La Banda part en Macédoine !

Publié le 5 février 2019 | Actualité / Confolens

2018 fut encore une belle année musicale relevaient les membres de la banda confolentaise Lous Brandalous, à l’occasion de leur assemblée générale samedi 26 janvier, qui ont comptabilisé 19 sorties effectuées l’année dernière – dont 14 payantes – soit un total de 1 342 kilomètres pour les 20 musiciens de l’association. «Et déjà, nous avons une douzaine de sorties actées pour cette année, en plus des cérémonies traditionnelles», ajoutait le président Christophe Texier, «avec un premier rendez-vous le 13 avril pour un concert à la ferme Saint-Michel avec le groupe Labulkrack de Poitiers.» Viendront ensuite le carnaval de Saint-Joachim (44) le 24 avril, la fête du village à Alloue le 25 mai, le carnaval de Balzac le 16 juin, mais encore la fête de la musique à Saint-Germain-de-Confolens le 21 juin et le Festival de Confolens du 14 au 18 août. «Ensuite, nous retournerons pour la troisième fois à la fête des Ponts de Limoges le 29 juin, ainsi qu’à la Nuit des bandas de Saint-Astier (24) le 27 juillet pour la première fois et qui attire énormément de spectateurs», poursuivait-il, saluant au passage le remplacement de Séverine Cailleton par Ludovic Peyrot en tant que chef d’orchestre. Mais le temps fort restera la sortie au «Roma trumpet festival» de Kumanovo, en Macédoine du 14 au 18 septembre prochains. «C’est un groupe qui est venu deux années de suite au Festival qui nous a invité. Nous serons 20 musiciens ainsi que des accompagnateurs. Si le groupe s’occupe de venir nous chercher, nous loger,… il reste le transport à notre charge», prévenait le président de la banda. Un coût estimé à environ 10 000 euros – entre l’avion (7 000 euros) et le voyage en bus de Confolens à Paris aller-retour (2 600 euros) – que l’association pourra financer sur ses fonds propres en partie seulement : «Nous sommes actuellement à la recherche de financements; des demandes de subventions exceptionnelles seront demandées, à la mairie notamment», lançait Christophe Texier, annonçant dans la foulée qu’une cagnotte solidaire sera lancée prochainement sur internet. «Nous allons également participer à différentes manifestations en tenant des stands, comme la buvette de la fête de la musique, peut-être un marché de producteurs cet été, la patinoire,…qui nous permettront de rentrer un peu d’argent.» Demande entendue du côté de la municipalité et du maire Jean-Noël Dupré présent à l’assemblée générale, qui les félicitait de «renvoyer la meilleure image possible de la ville. A ce titre là, on essaiera de vous accompagner le mieux possible.» Au-delà, une belle fête s’annonce encore, cette fois ci en 2020 avec les 40 ans de la banda.