Fermeture conditionnelle d’une classe : St Maurice ne baisse pas les bras

Publié le 19 juin 2018 | Actualité / Une

 

La mobilisation face à la menace d’une fermeture de classe ne faiblit pas à Saint-Maurice-des-Lions.
Après une mobilisation des parents d’élèves, enfants et instituteurs devant les locaux des écoles de Saint-Maurice-des-Lions et de Chabrac en avril dernier – les deux communes membres du SIVOS (Syndicat intercommunal à vocation scolaire) – suite à l’annonce de l’inspection académique prévoyant un comptage des effectifs à la rentrée de septembre prochain, le président du Sivos David Chevalier a fait ses calculs : «Au 15 juin, nous avons fait le point sur le nombre d’enfants prévu l’année prochaine et nous arrivons à 102 inscriptions définitives pour septembre et 105 pour janvier.» Dans le détail, 38 petits (des Toutes petites sections aux Grandes sections) iraient à l’école de Chabrac, et 64 (du CP au CM2) à celle de Saint-Maurice-des-Lions. Soit autant que lors de la rentrée passée : «Et en plus, on prévoit sept enfants en Toute petite section pour la rentrée de 2019», argumente David Chevalier qui a envoyé par courrier le détail de ces effectifs à l’inspectrice d’Académie, en fin de semaine dernière, lui demandant de reconsidérer sa position. «Et si une classe devait fermer, cela voudra dire que les CP seront transférés à Chabrac alors que les locaux, le mobilier, les sanitaires,…, ne sont pas adaptés à des enfants de plus de six ans. Le fonctionnement de deux deux établissements sont différents et conviennent à l’accueil actuel des enfants», poursuit-il.
Autre argument à mettre dans la balance : l’étude lancée par la commune de Saint-Maurice-des-Lions sur la mise en place d’une garderie le mercredi matin, «afin de proposer un mode de garde supplémentaire aux parents qui devront s’organiser suite au retour de la semaine à quatre jours.» Une garderie qui serait ouverte de 7h15 à 12h30, moyennant 40 centimes la demi heure. Un coût identique à la garderie proposée les autres jours de la semaine, de 7h15 à la rentrée des classes et de 16h30 à 18h30 : «On propose aussi de prolonger jusqu’à 19h voir 19h30 si nécessaire.»