Etagnac : L’Ehpad Sainte-Marie mise sur la liberté de ses résidents

Publié le 29 janvier 2019 | Actualité / Confolentais / Une

La seule obligation ici, c’est de manger dans la salle de restauration ! Sabine Poingt, la responsable de l’Ehpad «Maison Saint-Marie» à Etagnac, mise sur «le décloisonnement» de son établissement. «Il n’y a pas d’espace qui soit fermé et nous respectons les habitudes de nos résidents, comme quand ils étaient dans leur maison… même si cela signifie par exemple des horaires de lever très différents d’une personne à l’autre.» 77 résidents sont ainsi logés ici, dont cinq en hébergement temporaire. «Et sur les 72 places permanentes, il y en a 10 dans un secteur destiné au personnes les plus désorientées», poursuit la responsable qui ajoute : «Ce secteur, le Cantou, est conçu avec des couleurs vives pour mieux se repérer et des petites lumières sont au sol pour indiquer le chemin des chambres la nuit. De plus, l’espace de vie est au milieu, avec les chambres autour et une salle de restauration qui leur est dédiée. Cet espace pourrait fonctionner de manière sécurisée et fermée mais nous avons fait le choix de le laisser ouvert.» Permettant ainsi à ceux qui le souhaitent de se déplacer dans tout l’Ehpad de manière spontanée.