Des sentinelles pour aider les Charentais face au suicide

Publié le 26 mai 2015 | Une

Réunion suicide (2)

Avec 88 décès par suicide en 2014 en Charente, il est grand temps de rompre le silence sur cette formidable douleur intérieure qu’est le suicide et qui entraîne de nombreuses personnes dans le gouffre du désespoir.

Aussi des soignants se sont regroupés pour créer un réseau de sentinelles parmi les accompagnants des personnes fragilisées par des situations souvent difficiles, maladies, grande solitude, chômage. Ce dispositif est unique en France. La Charente détient un triste record, celui de la fréquence des suicides, avec environ 5 tentatives par jour. C’est suite au suicide d’un membre de la famille d’une employée de la Maison Départementale des Solidarités (MDS) que le réseau a commencé à voir le jour. Gaëlle Lefrère, responsable de la MDS avec des assistantes sociales, un psychologue technicien, Arnaud Jodier, et Patrick Rivière, coordonnateur au Centre Hospitalier Camille Claudel, ont imaginé ce réseau de sentinelles qui maille la Charente et vient en assistance aux personnes en détresse. Il faut développer encore plus ce réseau sur le territoire de Charente Limousine.