Se connecter avec nous
Abonnement 1€

Des projets en attente pour le Chemin de fer de Charente Limousine

Actualité

Des projets en attente pour le Chemin de fer de Charente Limousine

Après deux mois de confinement et les deux personnels de l’association mis en chômage partiel, le Chemin de fer de Charente Limousine a repris son activité le 2 juin. Pourtant, si l’exposition n’est pas encore mise en place, les travaux déjà programmés dès 2019 ont été effectués.
Dès le 11 mai, Jonathan a repris le travail et l’entretien des voies. Il lui reste encore une bonne journée de travail avant de revenir à une situation normale. Virginie, elle, est revenue le 2 juin à la gare de Confolens et accueille les voyageurs. Ils sont heureux d’avoir repris leurs postes et Denis Quentier, le président de l’association, est soulagé. «Nous sommes inquiets pour les salariés et le maintien des emplois. Nous avons besoin de voir revenir les visiteurs et les amateurs de train et de vélo-rail.» Les visites reprennent tout doucement et les réservations sont surtout pour les deux mois d’été, juillet et août. Pour l’instant la fréquentation est moyenne. «L’été sera décisif pour nous.»
La circulation des vélo-rails et des trains a donc repris en douceur : «Toutes les grandes sorties ont été annulées et nous accusons une perte d’une dizaine de train soit environ 500 voyageurs. C’est énorme pour notre association» ajoute le président. Les touristes étrangers manqueront aussi ; ils représentent 40% des voyageurs sur les lignes de Charente Limousine. «Nous ne prendrons donc qu’un seul saisonnier au lieu de deux voire trois les autres années» note Denis Quentier.

https://www.public-media.fr/boutique/categorie-produit/achat-au-numero

Continuer La Lecture
Annonce Abonnement 1€
Vous aimerez aussi...

Plus Actualité

Haut De Page