Des investissements «pour le bien-vivre» à Confolens

Publié le 27 mars 2018 | Une

Il aura fallu seulement une heure pour venir à bout du budget primitif de la ville de Confolens, lundi 26 mars. 20 jours après avoir validé les comptes administratifs de l’exercice précédent qui laissent un excédent de fonctionnement de presque 700 000 euros.
Un matelas confortable, envié par la plupart des autres communes du Confolentais, qui laisse le champ libre aux investissements. Et «ils seront nombreux cette année», selon le maire Jean-Noël Dupré, qui a dressé un inventaire des réalisations prévues en 2018 : «Le programme est ambitieux, avec encore comme objectifs principaux le bien vivre à Confolens et l’attractivité de la ville.» Tout cela sans augmenter les taux d’imposition (voir plus loin) et en «maintenant les subventions aux associations à leur niveau de 2017 ainsi que les subventions exceptionnelles pour certaines d’entre elles en fonction de projets précis.» Dans le détail, la section fonctionnement s’équilibre à 4 394 088 euros. Et il suffit de se pencher sur la partie investissements (qui se monte à 2 604 418 euros) pour se rendre compte que les chantiers et dossiers à mener vont en effet être nombreux.