Champagne-Mouton : Interrogations sur l’avenir de l’école

Publié le 29 janvier 2019 | Une

Les affaires scolaires ne manquent pas d’occuper les vœux municipaux de ce début d’année. La commune de Champagne-Mouton n’a pas dérogé à la règle, dimanche 20 janvier, la maire Pascale Jouaron rappelait les investissements effectués en 2018 à l’école. «Des équipements ont été mis en place avec l’installation de vidéoprojecteurs et de rideaux. En concertation avec la communauté éducative, le conseil municipal a décidé du maintien de l’organisation de la semaine scolaire sur quatre jours et demi, avec cours le mercredi matin et poursuite du temps d’activité périscolaire en fin de journée.» Charge ensuite à l’élue d’indiquer que «la commune a répondu à l’appel à projet «Ecole numérique innovante et ruralité» proposé par l’Éducation Nationale. Si le dossier est retenu, l’école pourra bénéficier d’autres équipements numériques pour un coût estimé à 11 000 euros avec une aide possible de 6 600 euros de la part de l’Etat.» Une école qui compte deux classes de maternelle et quatre élémentaires pour 114 élèves – et des prévisions pessimistes pour la rentrée de septembre 2019 : «Les prévisions descendent à une centaine d’élèves, il y a risque d’une fermeture de classe… Le collège de l’Argentor se maintient avec 140 collégiens. Une réflexion sur la question scolaire à l’échelle de notre bassin de vie devrait se faire rapidement avec mes collègues élus des communes voisines d’Alloue, Ambernac, Benest et Saint-Laurent-de-Céris» annonçait l’élue.