CdC Haute-Charente : la fusion, à reculons

Publié le 22 mars 2016 | Une

cdc hte charente mars 2016

Il aura fallu attendre la fin du conseil communautaire, vendredi 18 mars, pour que les élus de Haute-Charente abordent le sujet délicat de la fusion avec la CdC du Confolentais. Plus sur la forme que sur le fond, ce sont plutôt les méthodes employées par le préfet qui fâchent. La commission, menée par le préfet, a en effet rejeté l’amendement déposé par les élus de Haute-Charente refusant la fusion. Dans les faits, elles étaient 33 communes à voter pour et 32 contre dans tout le territoire. Des votes très serrés et des prises de position divergentes. Pour Danièle Trimoulinard, élue de Roumazières-Loubert et avocate, «il faut aller au bout de la procédure. Quand on commence un combat, on n’arrête pas au milieu. Pour nos idées, pour nos convictions et le respect du vote démocratique.»