Brigueuil : Ecole, voirie, et label petites cités de caractère au menu pour 2019

Publié le 22 janvier 2019 | Actualité / Confolentais

La cérémonie des vœux, deuxième édition pour Brigueuil, s’est déroulée vendredi 18 janvier et a été l’occasion pour le maire Robert Rougier de dresser un inventaire des équipements et services que l’on trouve dans sa commune. «Brigueuil, c’est 1 085 habitants et 256 emplois sur la commune», a-t-il débuté avant d’évoquer l’école et les 129 élèves de Charente (dont 93 de Brigueuil) et 7 de Haute-Vienne répartis en six classes. Une école qui aura d’ailleurs subi en 2018 des travaux de tapisserie, peinture, électricité, ainsi que l’achat de nouveaux mobiliers dans sa classe de CM2 pour un montant de 21 520 euros. L’Ehpad avec ses 40 résidents, le cabinet médical avec les docteurs Benoît Barou et Frédéric Lheureux, la secrétaire médicale et les deux infirmiers, ainsi que le kiné, n’ont pas été oubliés des vœux, tout comme le milieu associatif et les artisans commerçants «qu’il faut faire travailler. Ce n’est pas quand il y en a un qui tombe qu’il faut chercher le fautif. Tout le monde est concerné, Soyez solidaire dans la commune», a lancé Robert Rougier. Puis, il a passé en revue les investissements de l’année 2018, et notamment l’installation de 16 caméras de vidéo protection sur les bâtiments communaux pour un montant de 11 284 euros : «En trois mois, nous avons élucidé une affaire et deux autres sont entre les mains de la gendarmerie», a-t-il indiqué. Aménagements à la médiathèque, aux vestiaires du club de foot, à la maison des associations,… étaient également au menu de l’année passée «ce qui représente un total TTC pour 2018 de 107 166 euros.» Pour 2019, des chantiers sont dans les cartons tels que le début de l’aménagement de la place Deguercy en changeant les bordures (le Département devant goudronner la portion de route), ainsi que l’achat d’une remorque benne pour les cantonniers, la numérotation des habitations, le changement de la chaudière au presbytère, la poursuite du goudronnage, la réfection du bureau de la de l’école, … mais encore le dossier d’inscription aux label Petites cités de caractère, en cours de finalisation.