Benoît Pierre, un artiste plasticien pour voir la planète autrement

Publié le 29 janvier 2019 | Actualité / Confolens

Benoît Pierre, artiste plasticien originaire du Poitou, est arrivé à Confolens pour une résidence appelée «Eclaircies» qui durera trois semaines. Il interviendra en milieu scolaire, en Ehpad, à la médiathèque, à l’IME et aussi auprès des migrants et va entraîner ce grand collectif dans son questionnement sur l’environnement et l’avenir de la planète. Benoît Pierre était, le mercredi 23 janvier à Saint-Maurice-des-Lions, où des familles et des enfants sont venus à sa rencontre pour parler de sa démarche. L’artiste commence toujours ses résidences en enveloppant son véhicule dans du papier toilette et marque ainsi sa volonté de diminuer ses déplacements. C’est avec les lycéens de seconde ASSP (accompagnement et soins à la personne) qu’il a emballé «la White car» le lundi 21 janvier. Cette «White car» faisait partie de son exposition Air Glaciaire présentée lors de l’évènement «Rurart» à Rouillé d’octobre à décembre 2018. Les enfants de l’IME Delivertoux avaient d’ailleurs découvert cette exposition en fin d’année. Une exposition en mai A présent, quatre classes de 6e du collège Noël Noël menées par leur professeur d’art plastique, Axel Renaud, vont travailler en résidence croisée avec les Ehpad, l’IME, le lycée, la médiathèque de Confolens, les migrants et l’école primaire de Saint-Maurice-des-Lions. Ils vont aborder les questions environnementales et sociétales que l’on se pose actuellement. Au travers d’ateliers, d’approche sensorielle, du regard sur sa vie quotidienne, l’artiste plasticien invite les participants à exercer leur sens critique et il transmet au travers d’un travail sur la représentation écrite, photographique, graphique sa vision du monde et de son évolution. Son cri d’alerte est lancé aussi par sa représentation en 3D du continent antarctique sur l’ancienne table du conseil municipal de Saint-Maurice devenue celle des associations. A la médiathèque, ce seront des œuvres réalisées à partir du désherbage de l’établissement et du CRDP de Poitiers. Il éveille l’attention sur la relation aux objets et leur recyclage et il vient ainsi interpeller les jeunes et moins jeunes. On retrouvera tout ce travail du 6 au 17 mai lors d’une exposition évènement à Confolens avec un point fort le 11 mai pour les 10 ans de la médiathèque. Benoît Pierre s’installera dans une boutique du centre ville et présentera les œuvres réalisées au fil des ateliers. «On devrait notamment retrouver un engin de chantier emballé sous les halles» ajoute-t-il pour finir son propos sur ce moment privilégié.