Après le théâtre, les résidents de l’Ehpad s’essaient au slam

Publié le 20 mars 2018 | Actualité / Confolens

Le temps de deux séances, une vingtaine de résidents de l’Ehpad du Pré de l’étang de Confolens ont découvert le slam, une musique définie comme une poésie orale, urbaine sur un rythme scandé.
Fruit d’une idée proposée par Béatrice Cornaille, bibliothécaire à la médiathèque de Confolens : «Maël Marqueteau, le slameur plus connu sous le nom Onizuka, est en résidence au collège Noël-Noël et travaille avec les élèves. C’est Aurore Roux, professeur de français au collège qui a mis en place ce projet. Il intervient également à la médiathèque pour un atelier d’écriture, à l’IME et au Centre social donc pourquoi pas l’Ehpad !» Une venue organisée avec David Jacuzzi, animateur de l’Ehpad pour des ateliers débutés le mercredi 7 mars : «Chaque résident crée son arbre à mots sur sa feuille et note un mot par branche. Ils trouvent deux mots sur un thème qu’ils choisissent librement : cuisine, métier, sentiment, nom propre,… pour former environ huit branches. Ensuite, on essaie de créer deux phrases qui riment ensemble puis on les associe afin de former un petit texte personnel. C’est un échange très créatif mais surtout très riche! La prononciation du terroir et les vieux mots de la langue française font partis de leur vocabulaire donc j’apprends beaucoup», souligne le slameur qui appartient aussi à l’association l’Astre en moi de Poitiers.
Un travail et différentes collaborations pour Maël Marqueteau qui seront exposés le jeudi 29 mars à 19h à la médiathèque de Confolens. Entrée gratuite, ouverte à tous.