Ansac : Les parents d’élèves veulent sauver leur classe

Publié le 22 mars 2016 | Actualité / Confolentais / Une

ansac école manifestation

A l’heure des prévisions d’effectifs et de la nouvelle carte scolaire, les parents d’élèves et élus se mobilisent déjà. A Ansac-sur-Vienne, ils ont décidé de manifester. Dans leur viseur : la fermeture conditionnelle d’une classe sur les quatre dans le RPI Manot-Ansac-sur-Vienne. «Cette fermeture concernerait la classe de Grande-section et CP. Ces élèves seraient regroupés avec les CE1 et CE2 de Manot, et par conséquent au sein d’une classe à trois niveaux. C’est une classe qui ferme, puis une deuxième,… Et au final, il n’y aura plus d’école», explique Cécile Raynaud, présidente de l’APE (association des parents d’élèves).