700 musiciens répartis sur neuf sites dans la ville

Publié le 19 juin 2018 | Actualité / Confolens / Une

 

Un centre ville fermé à la circulation. Neuf sites pour écouter de la musique. 700 participants sur scène ou dans les rues… Les amateurs de musique vont être gâtés ce samedi 23 juin, puisque c’est à Confolens que l’Ecole Départementale de Musique (EDM) a choisi d’organiser la 6ème édition de son festival Musical’été.
Un rendez-vous gratuit devenu incontournable chaque début d’été qui rassemble en moyenne entre 1 800 et 2 000 personnes, du début d’après-midi jusqu’à très tard dans la soirée. «C’est avant tout une grande fête de la musique, qui permet notamment de mettre à l’honneur l’apprentissage qu’ont pu faire les élèves de l’EDM dans l’année. Sur les 700 participants de l’événement, il y aura environ 520 élèves et 35 enseignants», relèvent Florence Turpault et Dany Chiron, respectivement directrice et responsable des actions culturelles de l’EDM. Des élèves provenant de l’antenne de Confolens mais également des 15 autres que compte le département, qui partageront l’affiche avec pas moins de 37 groupes ou compagnies musicales locales (voir programme en encadré) dans neuf sites de la ville. Tout d’abord au cœur de ville à partir de 15h30, sur la place Henri Coursaget, au square Jules Halgand, sur le Pont Vieux, à la Fontorse,… et même dans les jardins privés du salon de thé Arthé.

Trois concerts pour finir la journée
«Ensuite, vers 19h30, ce sera le deuxième temps fort avec la compagnie «Tutti Frutti» qui déambulera dans les rues et amènera le public jusqu’aux Arènes Crevelier où on pourra assister à trois concerts», ajoute Véronique Villedary, quatrième adjointe à la mairie en charge de la culture et du patrimoine, et co organisatrice de la manifestation à Confolens. A 20h45, ce sera ainsi le groupe «Voix z’actuelles» qui ouvrira le bal, avant la «Batucada» à 21h45 et «Orchestral’imousine» à 22h15 qui clôturera la journée riche de sonorités et découvertes. «Le thème cette année est axé sur le surréalisme. D’ailleurs, les enfants des établissements scolaires de la ville ainsi que du centre social ont travaillé là-dessus en arts plastiques et leurs réalisations seront exposées dans divers endroits», poursuit-elle saluant aussi au passage la douzaine d’associations confolentaises impliquées dans la manifestation, aussi bien sur le plan artistique que pour l’installation et la tenue des stands de buvette et restauration.
Côté pratique, le centre ville sera fermé à la circulation dès 14h : dans un premier temps en bas de la ville (au niveau du magasin Fleurs et Vins jusqu’aux halles), puis sur la partie haute (cinéma le Capitole) lors des concerts du soir – les automobilistes étant invités à stationner sur le parking des Ribières.
A noter enfin que des solutions de replis sont prévues en cas de mauvais temps : sous les halles pour les spectacles devant se tenir dans le cœur de ville, à la ferme Saint-Michel pour ceux du Pont Vieux et de la Fontorse, et au gymnase Marcel Perrot pour les trois concerts prévus le soir aux Arènes.

G.P